Editorial

Editorial

  • La dictature de la loi et des juges

    La dictature de la loi et des juges

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 24 avril 2015

    La France est le pays du monde occidental qui a le triste privilège de posséder l’arsenal législatif le plus liberticide en ce qui concerne la liberté d’expression. La loi Pleven de 1972, entaillant en profondeur la liberté d’expression, a été prolongée par les lois mémorielles de M. Gayssot et de Mme Taubira, introduisant une forme de dictature de l’expression historique, pour aboutir à la loi dramatique de 2004, instaurant en France un contrôle policier de la pensée.

  • Dramatique anniversaire

    Dramatique anniversaire

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 18 avril 2015

    Il y a deux ans, lors d’un 23 avril de sinistre mémoire, était votée la loi Taubira. Ce jour-là, il avait été décidé que le vote serait « solennel ». Cette solennité était effectivement fondamentale, puisque le vote permettait de changer de civilisation. Ni plus, ni moins. Les historiens pourraient dire, dans quelques siècles, que la civilisation française n’était plus la même à compter du 23 avril 2013.

  • Abroger la loi Taubira, un cas d'école

    Abroger la loi Taubira, un cas d'école

    Article rédigé par Philippe de Saint-Germain, le 10 avril 2015

    Il y a deux ans, le 23 avril 2013, la majorité socialiste et ses alliés votaient l’ouverture du “mariage” aux personnes de même sexe. Dès le lendemain du vote de la fameuse et funeste loi Taubira, le débat a fait rage entre partisans et adversaires de l'abrogation. Liberté politique s’est toujours opposée à ce projet de falsification du mariage. Nulle alternative acceptable à cette apparence de loi ne saurait altérer la réalité du mariage entre l'homme et la femme.

  • La grande tromperie

    La grande tromperie

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 03 avril 2015

    En faisant le bilan du second tour des départementales, les partis dits « de gouvernement » ont exprimé leur satisfaction : le Front républicain avait tenu ses promesses. De la sorte, le Parti socialiste, avec un coup de pouce bienvenu de l’UMP-UDI, gardait plus de départements que prévu.

  • Une formidable gifle

    Une formidable gifle

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 27 mars 2015

    Le résultat du premier tour des élections départementales du 22 mars a été analysé à l’aune de « ce qui était prévu », le monde politico-médiatique s’étant transformé, depuis plusieurs semaines, en une Madame Soleil bien peu inspirée.

  • Les résultats des élections de dimanche :  un bon baromètre pour 2017

    Les résultats des élections de dimanche : un bon baromètre pour 2017

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 20 mars 2015

    La campagne électorale pour les départementales n’a pas brillé par sa clarté. La gauche, qui n’a parlé d’aucune des préoccupations des Français, et n’a su que se déchaîner haineusement contre le Front national, va de toute évidence s’écrouler : adieu, effet Charlie !

  • Départementales : regarder plus loin

    Départementales : regarder plus loin

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 13 mars 2015

    Quels sont les enjeux des élections départementales des 22  et 29 mars ? Pour Manuel Valls et son gouvernement, l’objectif est clair : battre le rappel des électeurs socialistes en diabolisant le Front national. Piètre ambition.

  • Point d’étape sur notre action pour 2017

    Point d’étape sur notre action pour 2017

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 06 mars 2015

    Chers amis, comme vous le savez, nous préparons depuis plus d'un an les élections présidentielles et législatives de 2017 qui seront, nous le savons bien, décisives pour notre pays. Je pense qu'il est utile que nous vous donnions quelques informations sur ce sujet important. À ce jour, nous sommes dans notre plan de marche, et nous nous en réjouissons !

  • La culture du néant

    La culture du néant

    Article rédigé par Axel Rokvam, le 27 février 2015

    En Orient comme en Occident, le néant semble prendre le dessus. De part et d’autre, il s’agit de rompre avec la racine de l’homme pour le faire entrer dans un projet politique qui se justifie sur le plan spirituel, un projet humain à prétention divine.

  • Le coup d’État permanent

    Le coup d’État permanent

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 20 février 2015

    La formule de François Mitterrand visait le général de Gaulle, ce dernier des grands chefs d’État à posséder un réel soutien populaire. Elle disait tout le dépit d’une classe politique qui ne parvenait pas à casser l’autorité de l’État pour s’installer dans les allées du pouvoir contre l’avis du peuple. Désormais aux manettes, la gauche ne recule devant rien pour désintégrer la France, abuser le peuple, mépriser son avis. L’épisode du 49-3, naguère blâmé par François Hollande, en dit long sur la dérive autoritaire des socialistes au pouvoir.

  1. 9
  2. 10
  3. 11
  4. 12
  5. 13
  6. 14
  7. 15
  8. 16
  9. 17
  10. 18
  11. 19
  12. 20
  13. 21
  14. 22
  15. 23
  16. 24
  17. 25
  18. 26
  19. 27
  20. 28
  21. 29
  22. ...
  23. 33
suivez-nous sur les réseaux sociaux