Editorial

Editorial

  • Après le 13 janvier

    Après le 13 janvier

    Article rédigé par Roland Hureaux, le 18 janvier 2013

    François Mitterrand disait « Au-dessus d’un million de personnes dans la rue, le régime vacille ». Il n’est pas sûr que François Hollande, qui a pourtant été son collaborateur, l’ait compris.
    On ne saura jamais le nombre exact de manifestants de l’extraordinaire journée du 13 janvier 2013. À tout le moins peut-on mesurer la progression entre le 17 novembre et le 13 janvier. Selon la préfecture de police, de 70 000 à 350 000, selon les organisateurs, de 200 000 à 1 million, soit, dans les deux cas, une multiplication par cinq.

  • Liberté politique : retour aux sources

    Article rédigé par Philippe de Saint-Germain, le 22 décembre 2012

     

    CHERS AMIS, nous vous l’annoncions dans notre dernier communiqué : l’aventure de Liberté politique va se poursuivre, dans la fidélité à son projet fondateur, né il y a vingt ans.

     Notre objectif ? Revenir avec simplicité aux sources du projet d'origine, dans la dynamique d’une œuvre généreuse et militante : mobiliser les consciences au service du bien commun, porter la voix des catholiques auprès des élus, redonner à la politique son fondement éthique.

  • François Billot de Lochner, président d'Audace 2012

    L'avenir de l'Association pour la Fondation de Service politique

    Article rédigé par François Billot de Lochner et Jacques Bonnafont, le 05 décembre 2012

    FBL3

    NOUS SOMMES HEUREUX de vous annoncer qu’Audace 2012 vient de reprendre l’Association pour la Fondation de Service politique, qui avait été mise en liquidation. Comme vous le savez peut-être, celle-ci a connu, en effet, une période difficile, qui aurait pu se terminer par sa disparition pure et simple. Était-il possible d’assister, les bras croisés, à la fin d’une aventure exceptionnelle, menée depuis plus de vingt ans au service du bien commun ? Pouvions-nous accepter de voir s’éteindre la flamme si utile et si désintéressée d’une association rappelant sans relâche les principes fondamentaux de ce qu’est, ou devrait être, la vie en société ?

  • « Le mariage pour tous », entre fausse rationalité et vrai désir

    « Le mariage pour tous », entre fausse rationalité et vrai désir

    Article rédigé par Thierry Boutet, le 07 novembre 2012

    Parmi les autorités religieuses qui se sont prononcées dans le débat sur le mariage homosexuel  « l’essai » du Grand Rabbin de France Gilles Berheim est certainement le document le plus complet et le plus fort de ceux qui ont été publiés depuis un an. Gilles Berheim qui s’exprime  « en qualité de Rabbin, et plus particulièrement en qualité de Rabbin de France », livre dans un langage clair, sans faux fuyant, un document qui est à lire et à méditer par toux ceux qui se sentent concernés par ce débat.

  • FM

    Perverses repentances

    Article rédigé par François Martin, le 22 octobre 2012

    La repentance est à la mode, c’est bien connu. Cette attitude n’est pas spécifique à la gauche. Elle traverse peu ou prou tous les courants, même si elle est plus « tendance » à gauche, comme le montre l’africaniste Bernard Lugan, à propos de la visite du Président Hollande à Gorée, des conséquences de la loi Taubira, ou de la manifestation du 17 Octobre 1961.

  • Thierry Boutet

    Tournons la page ensemble

    Article rédigé par Thierry Boutet, le 05 octobre 2012

    La droite est souvent individualiste et égoïste. C’est vrai. La gauche, trop idéologique, ne sait pas gouverner, on le voit bien. Les partis de l’un et l’autre bord sont des machines à conquérir le pouvoir puis à distribuer les prébendes. Le peuple, au milieu, ne sait plus à qui se vouer. Il ne peut que se réunir au gré de ses intérêts particuliers autour de responsables syndicaux ou politiques qui lui chantent le petit air de la rupture, de la révolte et même du « grand soir ».

  • Francis Jubert

    Le vrai courage se mesure dans l'adversité

    Article rédigé par Francis Jubert, le 13 septembre 2012

    Chers amis, 
     
    Dans son éditorial de rentrée publié jeudi dernier, Thierry Boutet, Directeur des publications, vous a lancé un appel pressant.  Plusieurs d’entre vous l’ont entendu et y ont répondu avec générosité. Qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés. 
     
    En effet, nous nous étions engagés à vous offrir un lieu d’information, de réflexion, de débat et de mobilisation qui permette d’assurer la présence de notre courant de pensée sur le web en l’animant du souffle chrétien.

  • Thierry Boutet

    Promesse tenue

    Article rédigé par Thierry Boutet, le 07 septembre 2012

    À la fin de 2011 nous vous avons fait une promesse : vous offrir un site d’information et d’analyse performant, capable de témoigner de notre courant de pensée dans le débat politique. Cette promesse a été tenue grâce à votre soutien et à beaucoup de générosité : la vôtre, en premier lieu, et celle de tous ceux qui ont contribué, bénévolement ou non, à notre site. Que chacun en soit très chaleureusement remercié. 

  • François Martin

    Et les autruches se rendormiront doucement…

    Article rédigé par François Martin, le 31 août 2012

    Les vacances sont finies, ou presque. Cela fait déjà trois mois que le nouveau pouvoir socialiste est en place, s’arrogeant ainsi, pour la première fois dans l’histoire de la République, la totalité des leviers de l’Etat : Présidence, Assemblée Nationale, Sénat, Régions. De fait, on n’avait jamais vu ça. Une occasion absolument unique pour « renverser la table », renverser la vapeur, partir à fond dans l’autre sens, puisque la majorité ancienne était si critiquable que c’est sur cette critique, presque exclusivement, que la nouvelle a été élue. Imprimer sa marque dans l’Histoire et dans les esprits, faire la vraie révolution socialiste, en quelque sorte, et tout de suite, voilà ce qui était possible.

  • Philippe Oswald

    Pitié pour les enfants !

    Article rédigé par Philippe Oswald, le 24 août 2012

    Quand nos descendants liront l’histoire du XXIe siècle, ou du moins de ses premières décennies, ils éprouveront sans doute le même effarement qui nous a saisis au collège quand nous avons été instruits du sort des enfants dans la Grèce et la Rome antiques. Avant d’être humanisés par la révolution judéo-chrétienne, ces berceaux de notre civilisation se montrèrent en effet de la dernière cruauté envers l’enfant dont la vie ou la mort dépendait finalement du « projet parental » de son père : légitimé, il avait le droit de vivre et d’être éduqué ; non reconnu, il pouvait être purement et simplement étouffé ou « exposé » sur la voie publique, à la merci des chiens. Cette pratique barbare eut cours à des degrés divers jusqu’au IVe siècle où l’Empire, devenu chrétien, la proscrivit absolument.

  1. 15
  2. 16
  3. 17
  4. 18
  5. 19
  6. 20
  7. 21
  8. 22
  9. 23
  10. 24
  11. 25
  12. 26
  13. 27
  14. 28
  15. 29
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Liberté politique
DANS LES MEDIAS

Voir les sites partenaires