Décryptage

  • Envoyer par email
  • Imprimer
  • Ajouter aux favoris

Décryptage

  • Les malheurs de la Grèce, citoyen malade de l’Europe

    Les malheurs de la Grèce, citoyen malade de l’Europe

    Article rédigé par Michel Pinton, le 23 janvier 2015

    Thème : Europe

    La Grèce — où l’on vote ce dimanche 25 janvier pour un nouveau Parlement — est comme ces patients qui empoisonnent la vie de leur médecin. Un jour ils frappent à la porte ; on les ausculte ; on diagnostique le mal dont ils souffrent ; on leur prescrit une cure qu’on pense définitive. Ils partent en promettant de suivre les instructions données. Mais, quelque temps après, les voici de retour. Le mal qu’on croyait guéri, est toujours là. Il faut recommencer à les soigner.

  • Hollande déshabille les armées

    Hollande déshabille les armées

    Article rédigé par François de Lens, le 23 janvier 2015

    Thème : International et Défense

    François Hollande a présenté jeudi 15 janvier ses vœux aux forces armées sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. Le chef de l’Etat a annoncé sa décision de revenir sur les réductions d’effectifs… mais sans augmenter l’enveloppe budgétaire. La leçon des attentats ne semble pas avoir été comprise.

  • Après la tragédie, la question brûlante de l'identité

    Après la tragédie, la question brûlante de l'identité

    Article rédigé par Jean-Michel Castaing, le 23 janvier 2015

    Thème : Idées

    Des « valeurs » : mais après ? On ne construit pas un peuple libre sans identité, ni sans la volonté de durer et de résister aux pressions délétères du politiquement correct. Seule une résistance spirituelle posera les bons diagnostics, et osera les propositions qui bousculent l'air du temps, le prêt-à-penser convenu, les formules creuses.

  • Pape François : réponse à Jean-Marie Guénois

    Pape François : réponse à Jean-Marie Guénois

    Article rédigé par Henri Hude, le 22 janvier 2015

    Thème : Église

    Le rédacteur en chef « religions » du Figaro, Jean-Marie Guénois, a publié dans le FigaroVox un texte très ambigu sur le pape : « Populaire, le pape François n’a peur de personne. » Sa thèse n’est rien moins que celle-ci : l’Église catholique de François est en phase de destruction massive de l’héritage de ses deux prédécesseurs.

  • Charlie-Kouachi : le choc des décivilisations

    Charlie-Kouachi : le choc des décivilisations

    Article rédigé par Emmanuel Tranchant, le 21 janvier 2015

    Thème : Idées

    Les « balles tragiques à Charlie Hebdo » ont entraîné une émotion à la démesure de l’évènement. Si l’on suit René Girard, la belle unanimité républicaine issue du meurtre des héros de la libre pensée par des rétrogrades obscurantistes doit culminer dans la déification des victimes : « Nous sommes Charlie, communiellement ».

  • Sacré blasphème : les profanateurs au Panthéon

    Sacré blasphème : les profanateurs au Panthéon

    Article rédigé par Henri Hude, le 16 janvier 2015

    Thème : Idées

    Le secret de la propagande politique consiste à enfermer l’opinion dans un pseudo-choix entre le régime et les extrémistes, et à sacraliser ce choix, comme s’il s’agissait d’opter entre le Diable et le Bon Dieu.

  • La Marche républicaine de l’émotion nationale

    La Marche républicaine de l’émotion nationale

    Article rédigé par François de Lens, le 15 janvier 2015

    Thème : Politique et Bien commun

    Dimanche 11 janvier, une grande « marche républicaine » a mobilisé des centaines de milliers de Français en réaction aux évènements tragiques de la semaine. Symbole d’une unité nationale de façade, ce rassemblement fait-il le jeu de la France ?

  • Pourquoi “Charlie” ne peut pas être un symbole de la liberté d’expression

    Pourquoi “Charlie” ne peut pas être un symbole de la liberté d’expression

    Article rédigé par Laurent Sentis, le 15 janvier 2015

    Thème : Idées

    La liberté d’expression illimitée n’est pas une condition de la démocratie. Elle en est même le contraire, a fortiori si c’est l’État qui s’attribue le pouvoir d’en fixer les principes. Car c’est ainsi qu’on passe très facilement d’une liberté illimitée au despotisme d’une politique liberticide. Le peuple français s’en rend-il compte ?

  • Guillaume de Prémare : « En état de choc, on fait n’importe quoi »

    Guillaume de Prémare : « En état de choc, on fait n’importe quoi »

    Article rédigé par Guillaume de Prémare, le 15 janvier 2015

    Thème : Politique et Bien commun

    Décryptage du choc « Charlie Hebdo » et du slogan « Je suis Charlie » : comment la caste politico-médiatique est parvenue à donner l’image d’un peuple réuni autour des valeurs, non pas de la France, mais des valeurs vides de sens de leur caste.

  • Pourquoi nous ne sommes pas Charlie

    Pourquoi nous ne sommes pas Charlie

    Article rédigé par Yves Meaudre, le 14 janvier 2015

    Thème : Idées

    Il y a comme une gigantesque méprise dans les multiples conceptions de la liberté qui se sont exprimées lors de la "marche républicaine" du 11 janvier. Dans ses gènes, le radicalisme de l'athéisme militant est un appel à la violence. La liberté ne peut grandir que dans la paix, la paix est impossible sans le respect des consciences.
     

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. ...
  13. 395
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

« Fusion bourreaux-toubibs »

16 jan 2015 | Remseeks

TRIBUNE | La rédaction a reçu le communiqué suivant. Son origine ne pouvant faire l’objet d’aucun doute, nous le publions tel...

Suite
Voir les sites partenaires