Etre libre dans sa tête et dans son cœur est une mission dont nous devons nous donner les moyens. « La vérité vous rendra libre » affirme Notre Seigneur dans l'évangile selon saint Jean (8, 32). Il faut plus que jamais y mettre quelques moyens.

Voici deux mois nous avons mis en ligne la nouvelle version de notre site. Nous avons fait le choix de commencer sans attendre par la partie information et de prendre le risque de « recetter le site en ligne », heureusement sans trop de problèmes jusqu’ici. Le module événements est disponible depuis cette semaine. Vous pouvez ainsi vous inscrire à nos colloques du 4 février à Nantes et du 11 février à Paris et être tenu au courant de nos prochains Bernanos. D’autres développements et améliorations sont en cours. Nombre d’entre vous nous ont fait part de leurs remarques et suggestions. Nous en avons tenu compte, y compris des rares critiques. Ainsi, nous avons changé la trame, la taille et la police (dessin des caractères) des textes afin de vous procurer un meilleur confort de lecture, spécialement pour les textes les plus longs et les plus argumentés. D’autres modifications sont à venir.

THB

Nouvelles synergies

Nous avons fait aussi le pari de vous donner accès sur Internet à des textes de fond et pas seulement à de brefs articles. Ce besoin d’analyse répond aux demandes de beaucoup d’entre vous. Si l’on en juge par le temps moyen passé sur le site Libertepolitique.com par chaque visiteur notre parti-pris répond aux besoins d’un grand nombre d’entre vous. Notre objectif n’est  pas seulement de vous informer. Cette volonté de « décryptage » de l’actualité s’inscrit profondément et depuis les origines dans la vocation de l’association pour la Fondation de Service politique (AFSP). Dans quinze jours, nous vous donnons rendez-vous pour le début de notre décryptage de la campagne électorale pour les présidentielles. Nous souhaitons contribuer à notre manière aux débats et vous donner toutes les clefs de lecture et les points de vue croisés dont vous avez besoin pour faire un choix « mûri » en avril et mai. Notre effort ne se limitera pas à notre seul site Internet. Internet est certes pour nous un moyen important, un vecteur privilégié auprès d’un vaste public : le plus grand nombre des visiteurs qui viennent sur notre site ne sont pas abonnés à  notre Lettre hebdomadaire et à nos flux RSS. Internet est un moyen en synergie avec d’autres pour répondre à  notre mission d’information.

Outils de Liberté Politique

Ainsi les colloques, les conférences, les rencontres que nous  organisons, comme au Centre Bernanos la semaine dernière sur « Culture politique et politique culturelle » que vous pourrez prochainement visionner sur le site sont aussi destinés à éclairer les enjeux de la campagne.

Cette présence sur Internet et sur le terrain se nourrit du travail réalisé par la revue Liberté Politique. De tous nos outils, nous l’avons créée la première, il y aura exactement 15 ans au printemps. Son ambition est de niveau universitaire, comme l’on dit de manière parfois pompeuse dans les milieux de l’édition. Elle n’est pas conçue uniquement pour des savants et des lecteurs chevronnés. Elle est un outil de référence et, surtout, un outil pédagogique. Consulter sa collection permet de découvrir des analyses qui couvrent toutes les grandes questions débattues depuis 15 ans.

Occupés aux tâches de chaque jour, surinformés quotidiennement et donc finalement désinformés, nous manquons trop souvent de recul pour prendre la mesure d’une question. Suivre l’actualité quotidienne impose, pour ne pas se laisser manipuler, de prendre le temps d’approfondir une question, d’aller aux sources. La revue Liberté Politique répond à ce besoin. Sa lecture est exigeante et requière de chacun un minimum de travail personnel pour demeurer libre d’esprit.

Le titre annonce le projet éditorial : « Liberté Politique », ce n’est pas celle de l’individualisme ou du libéralisme mais celui de la liberté d’esprit. Le titre proclame la « liberté des enfants de Dieu », menacée chaque jour par la culture ambiante, la puissance de suggestion des médias de masse et, il faut bien l’avouer, par les mensonges trop fréquents de nos élites. Liberté Politique est un outil à lire et à consulter pour ne pas se laisser instrumentaliser par les fabriques d’opinion, pour cesser de croire les chimères que tentent de nous faire gober les sirènes de gauche et de droite qui veulent notre bulletin de vote.

Mission de service

Notre contribution politique à la vie de la cité ne peut pas se limiter aux dimanches électoraux. L’Eglise ne cesse d’inviter les chrétiens à s’engager dans le renouvellement de la société. Cet engagement peut se faire à tous les niveaux de la vie économique, sociale et politique, mais il exige de nous former. De ce point de vue Liberté Politique aussi est un excellent outil. Destiné à un public nécessairement plus restreint qu’Internet, il est d’autant plus important que ceux à qui la revue est destinée le découvrent, le lisent et l’utilisent. Notre dernier numéro est consacré à la question du « gender » et au « débat qui se cache sous le débat ». Vous pouvez en lire la présentation qu’en donne Philippe de Saint Germain sur ce site.  En mars, notre prochain numéro sera consacré aux questions essentielles qui se posent pour l’avenir de la France à l’occasion des élections du printemps.

Vous qui consultez régulièrement notre site ou qui êtes abonnés gratuitement à notre lettre hebdomadaire, n’attendez pas pour vous abonner ou pour abonner vos proches à la revue Liberté Politique. Vous recevrez notre dernier N° 55 et serez ainsi assurés d’avoir le temps d’étudier nos analyses politiques avant le premier tour des présidentielles.

Notre mission est une mission de service. Ces outils sont à votre service. Ce sont des instruments pour la liberté de l’esprit et de Liberté Politique.  Ils sont les vôtres.

 

Thierry Boutet