Economie

Economie

  • Il ne faut pas financer la baisse des charges par l’augmentation de la CSG !

    Article rédigé par Eudes Baufreton, le 13 juin 2017

    Thème : Economie

    L’association Contribuables associés, première association de ce type en France, a été reçue par M. Darmanin pour exposer sa vision de la maîtrise des comptes publics, de la fiscalité et de la fonction publique. C’est par la lutte contre la fraude aux allocations sociales et par une redéfinition du statut et du périmètre de la fonction publique que l’on pourra baisser les charges et créer de la croissance, pas en augmentant la CSG, notamment pour les retraités, qui seront les grands perdants. Eudes Baufreton entre dans le détail des propositions de bon sens innovantes que l’association a soumises au ministre : voter un budget en équilibre, créer un impôt vraiment proportionnel et juste.

  • URGENT-Impôts : Edouard Philippe annonce au Parisien le report d’un an du prélèvement à la source

    Article rédigé par , le 08 juin 2017

    Thème : Economie

    Face aux lecteurs du Parisien/Aujourd’hui en France, le Premier ministre Edouard Philippe annonce que le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est reporté d’un an.

  • URGENT-Code du travail: les ordonnances avant la fin de l’été

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 31 mai 2017

    Thème : Economie

    Invité du 20 Heures de France 2, Edouard Philippe a promis que le gouvernement mettra en œuvre la reforme du code du travail dans son ensemble.

  • Aux origines de la décroissance de C. Biagini, D. Murray et P. Thiesset

    Article rédigé par Aristide Leucate, le 29 mai 2017

    Thème : Economie

    Aux origines de la décroissance s’offre à lire comme un utile complément de son devancier.

  • Les PME oubliées du nouveau président : révélateur

    Les PME oubliées du nouveau président : révélateur

    Article rédigé par Michel Janva, le 17 mai 2017

    Thème : Economie

    [Source : Le Salon Beige]

    Le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises n’était pas invité à la passation de pouvoirs dimanche à l’Elysée, alors que tous les autres partenaires sociaux étaient présents. François Asselin indique :

  • Juncker pour un ministre des finances et du budget de la zone euro

    Juncker pour un ministre des finances et du budget de la zone euro

    Article rédigé par RT , le 11 mai 2017

    Thème : Economie

    [source : RT]

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s'est dit favorable au «principe» d'un ministre des Finances et à celui d'un budget de la zone euro, propositions défendues par le futur président français Emmanuel Macron.

  • Programme d’Emmanuel Macron : hausse de la CSG, quel impact pour les retraités

    Article rédigé par , le 10 mai 2017

    Thème : Economie

    [Source: Les Echos]

    La hausse de 1,7 point de CSG prévue dans le projet du nouveau président de la République concernerait les retraités gagnant plus de 14.375 euros par an. Au lendemain de sa victoire au second tour de l'élection présidentielle, retour sur cette mesure phare d'En Marche.

  • Economie : la grande imposture Macron 4/4

    Economie : la grande imposture Macron 4/4

    Article rédigé par Jean-Loup Izambert, le 05 mai 2017

    Thème : Economie

  • Economie : la grande imposture Macron 3/4

    Economie : la grande imposture Macron 3/4

    Article rédigé par Jean-Loup Izambert, le 04 mai 2017

    Thème : Economie

    [Source : Egalité Réconciliation]

    Le contrat social français et la paix en danger

    L’importante campagne de communication et de désinformation orchestrée par l’équipe d’Emmanuel Macron dissimule les conséquences du programme politique de candidat de la grande finance : la dislocation du contrat social français et la continuité de la politique belliciste de Bruxelles contre la Fédération de Russie et la paix. Lors du premier tour des élections présidentielles, l’objectif recherché par l’équipe et les soutiens d’Emmanuel Macron fut de mettre François Fillon hors course sans mener de campagne particulière contre Marine Le Pen. Le but recherché était alors de réorienter le vote des électeurs LR et du centre vers le candidat mis en scène par François Hollande et les milieux atlantistes. D’autre part, ces derniers laissèrent Benoit Hamon mener sa campagne sous les couleurs du parti « socialiste » avec le seul objectif de faire échec à Jean-Luc Mélenchon. François Fillon, seul candidat qui aurait pu mettre en échec Macron, mis hors de course, la communication change d’orientation pour le second tour. Après « la rupture » de Nicolas Sarkozy et « le changement maintenant » de François Hollande, il ne reste plus aux dirigeants « socialistes » qu’à laisser continuer de diaboliser le Front national par ses habituels détracteurs tout en présentant Emmanuel Macron comme « l’homme du renouveau ». Nouveaux visages et recette éprouvée pour la même vieille politique.

  • Quinquennat Macron-Hollande : une catastrophe économique

    Quinquennat Macron-Hollande : une catastrophe économique

    Article rédigé par Atlantico, le 03 mai 2017

    Thème : Economie

    Comment l’échec de la maîtrise des dépenses publiques pendant le quinquennat Hollande a abouti à une catastrophe sur le front de l’investissement public.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. 16
  17. 17
  18. 18
  19. 19
  20. ...
  21. 51
suivez-nous sur les réseaux sociaux