La tyrannie de la faiblesse


La tyrannie de la faiblesse La vigilance démocratique a dressé dans notre France républicaine quelques veilleurs disciplinés à sonner l’alerte devant tout risque de retour à la tyrannie et à la dictature. Mais nos sociétés occidentales qui ont poussé à un degré rare l’éradication de l’expression publique de la violence ne doivent pas sous-estimer une tyrannie plus sournoise que celle de la violence, la tyrannie de la faiblesse.
Constance Prazel 17 août 2018 Suite
Publications
Coups de coeur
1 2 3 4
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Liberté politique
DANS LES MEDIAS

Voir les sites partenaires