Education

Education nationale

  • L’école catholique face à la “Nouvelle Église” de M. Peillon

    L’école catholique face à la “Nouvelle Église” de M. Peillon

    Article rédigé par Emmanuel Tranchant, le 22 juillet 2013

    Thème : Education nationale

    La refondation de l’école de la République par M. Peillon fournit un exemple chimiquement pur d’éducation idéologique d’État, imposant à tous la doxa du moment. On y distille l’individualisme révolutionnaire revu et corrigé par la révolution sexuelle, et malheur à qui s’opposera aux vertus de l’égalité.

  • Loi de refondation de l’école : comment le "gender" sera introduit dans les programmes

    Loi de refondation de l’école : comment le "gender" sera introduit dans les programmes

    Article rédigé par Elizabeth Montfort, le 28 juin 2013

    Thème : Education nationale

    Le projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République a été adopté mardi 25 juin en deuxième lecture au Sénat. Discrètement, puisque c’est le texte même de l’Assemblée nationale qui a été repris sans modification.

  • Lettre de Clio à un géographe à propos des épreuves du bac

    Lettre de Clio à un géographe à propos des épreuves du bac

    Article rédigé par Jean Chaunu, le 28 juin 2013

    Thème : Education nationale

    À la manière de Péguy… Clio, la muse de l’Histoire, écrit au géographe Élisée Reclus pour lui faire part de son effroi devant les épreuves du baccalauréat en histoire-géographie, victimes de la confusion des genres… disciplinaires. Cette lettre vient en écho à la protestation de trente-quatre professeurs adressée à l’inspection générale de l’Académie de Nantes.

  • Refondation de l'école : la bataille du "genre" n'est pas finie

    Refondation de l'école : la bataille du "genre" n'est pas finie

    Assemblée nationale, 4 juin 2013 - Projet de loi Peillon de la refondation de l'école de la République en deuxième lecture. La discussion des amendements et notamment ceux de l'article 31 bat son plein. Après que le rapporteur a demandé à Barbara Pompili (Verts) (photo) de retirer son amendement, faute de quoi il émettrait un avis défavorable, le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, intervient pour annoncer qu'il reste sur la position du Sénat soit la mention de l'égalité fille/garçon et non celle de "l'égalité de genre".

    Lire la suite

  • “Stéréotypes de genre” et violation du droit des parents : la France accusée

    Article rédigé par Luca Volontè, le 06 juin 2013

    Thème : Education nationale

    Le député italien Luca Volontè, président du groupe PPE/DC à l’APCE, adresse une question écrite au Comité des ministres du Conseil de l’Europe sur les intentions du gouvernement français pour « déconstruire les stéréotypes de genre » à l’école primaire en violation du droit des parents. Même si la théorie du genre ne figurera pas dans le projet de refondation de l'école voulu par le ministre français de l'Education nationale, tout indique que les programmes seront orientés pour diffuser auprès des élèves les plus jeunes une vision de "l'identité de genre" inspirée par les théoriciens du "gender". Voici le texte de l'interpellation de M. Volontè.

  • Gender à l’école : les “apaisements” alambiqués de Vincent Peillon

    Article rédigé par Hélène Bodenez, le 01 juin 2013

    Thème : Education nationale

    Serait-ce du ministre de l'Éducation nationale que viendrait le premier signe d'apaisement dans la pagaille généralisée et l'irrationalité du débat suscité par les partisans de la loi Taubira en faveur de l’enseignement de la théorie du gender à l’école ? L’embarras de Vincent Peillon est en tout cas manifeste, qui invite à ne pas relâcher la vigilance.

  • Une religion nouvelle : l’école du petit père Peillon

    Une religion nouvelle : l’école du petit père Peillon

    Article rédigé par Gregor Puppinck, le 24 mai 2013

    Thème : Education nationale

    Que sait-on du projet de M. Vincent Peillon pour “Refonder l’école de la République” qui est actuellement en discussion au Sénat ? Pas grand-chose concrètement. Le ministre n'a pourtant jamais caché ses intentions : faire de l'école la religion nouvelle qui manque au socialisme pour terrasser toutes les Eglises...

  • école

    Pédagos, tisane et gueule de bois

    Article rédigé par Laurent Ottavi, le 13 octobre 2012

    Thème : Education nationale

    Les notes ? Non, « l’évaluation positive » ! Les devoirs à la maison ? Inégalité insupportable ! Les redoublements ? Réduisons-les ! A la Sorbonne, mardi, le Président de la République a pris le costume de M. Pédago. Triste horizon pour l’école.

  • école

    La morale laïque à l’école, ou la nostalgie comme marketing politique

    Article rédigé par Pierre de Lauzun, le 14 septembre 2012

    Thème : Education nationale

    Reconnaître le besoin de morale, c'est bien, et c'est ce que demandent les Français, (favorables à 91%, selon un sondage de l’IFOP pour Dimanche Ouest France). Vincent Peillon a su ici toucher une corde sensible.

    Mais recycler le cocktail d’endoctrinement et de supposée émancipation que popularisait la IIIe république ne fera plus l’affaire.

    Car à l’époque les fondements de la morale étaient encore largement consensuels. Ce qui n’est plus le cas dans notre contexte postmoderne.

    On a besoin de valeurs morales communes. Mais il n’y a pas de morale qui soit le fruit du jeu incontrôlé des préférences de chacun : la morale, c’est la question du bien et du mal ; et le bien et le mal sont objectifs ou ils ne le sont pas. Pas toujours facile à discerner, certes. Mais hors de portée si on ne reconnaît pas qu’ils ne sont ce qu’ils sont que s’ils s’imposent à nous comme vérités objectives. En bref, comme loi naturelle. Ce que démontre ici Pierre de Lauzun en réponse à Vincent Peillon et à Chantal Delsol pour qui les morales sont irréductibles. 

  • Population mondiale

    Géographie au collège : Malthus embusqué

    Article rédigé par Pierre-Olivier Arduin, le 24 août 2012

    Thème : Education nationale

    Dans le chapitre intitulé « Les dynamiques de la population et le développement durable », le nouveau programme officiel 2010 de géographie de 5e demande au professeur de traiter une étude de cas choisie en Inde ou en Chine. Le danger de certains manuels est de présenter la limitation politique des naissances comme l’une des conditions du développement des pays émergents. 

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
suivez-nous sur les réseaux sociaux