Publicité Haut

Culture

  • Envoyer par email
  • Imprimer
  • Export au format PDF
  • Ajouter aux favoris

Culture

  • Demandons l'arrêt de "Five Easy Pieces"

    Article rédigé par , le 22 mars 2017

    Thème : Culture

    [Source : Citizen.org]

    Monsieur le Garde des Sceaux,

    Il se joue, en ce moment une pièce au théâtre Nanterre-Amandiers  dans laquelle  le metteur en scène Milo Rau fait jouer à des enfants de 8 à 13 ans un « spectacle » retraçant  l'horrible affaire Dutroux : Five easy pieces, une série de "pièces d'enfants pour un public adulte".

     « C'est un thème qui m'intéresse dans le théâtre depuis toujours, le statut du spectateur, le voyeurisme, ce qui se passe quand on regarde des enfants jouer cette affaire qui est peut-être un des derniers tabous de notre temps, la pédophilie, la mise en scène du corps de l'enfant et de l'émotion des enfants. » (15/03/2017, Le Parisien)

    Milo Rau affirme lui-même que son souhait est d'utiliser de jeunes enfants pour déranger son public et s'adresser à ses penchants les moins nobles.

    Il reconnaît, que ces enfants n'ont pas la distance nécessaire pour prendre la mesure de la tragédie qu'a été cette histoire. C'est d'ailleurs cette situation malsaine qui semble l'intéresser.

    « [Les enfants] n'étaient pas nés à cette époque, alors pour eux, c'est de la fiction. Marc Dutroux est aussi cruel que le loup dans le Petit Chaperon rouge. » (La Voix du Nord).

    Faire incarner par ces enfants une histoire dont ils ne peuvent pas mesurer la gravité, les entraine à leur insu dans une situation indécente et traumatisante.

    L’implication d'enfants mineurs dans une telle représentation n'est pas sans poser de lourdes questions. Comment ont-ils été préparés à ces rôles? Leur image, leur conscience et leur intégrité ont-elles été respectées? Leur parents ont-ils été dûment informés et leur consentement personnellement recueilli? Sur ces différentes questions, quelles actions les services que vous dirigez ont-ils engagées afin de s'assurer que sur le respect des droits fondamentaux des enfants et des familles, toutes les garanties sont présentes? Ceci au-delà de considérations morales qui me font regarder cette «œuvre» comme un pur scandale, mais il est vrai que cela ne relève pas de la compétence de votre ministère.

    Dans l'attente de vous lire, je vous prie de croire, Monsieur le Garde des Sceaux, en l'expression de ma respectueuse considération.

     

     

    Jean Frédéric Poisson,

    Député des Yvelines

  • Le non-sens historique d'Emmanuel Macron

    Le non-sens historique d'Emmanuel Macron

    Article rédigé par Jean Sévillia, le 16 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : Figaro Vox]

    Alors qu'Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de crime contre l'humanité, Jean Sévillia explique pourquoi une telle déclaration est un non-sens historique. L'historien estime que l'on ne peut pas jeter ainsi «l'opprobre sur les Européens d'Algérie, les harkis, et leurs descendants».

  • Six célébrités dénoncent les effets du porno

    Six célébrités dénoncent les effets du porno

    Article rédigé par Philip Kosloski, le 15 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : Aleteia]

    Un nouveau documentaire traitant des effets néfastes de la pornographie est récemment sorti. Addicted to Porn : Chasing the Cardboard Butterfly a pour narrateur une surprenante célébrité : James Hetfield de Metallica. On ne s’attend certainement pas à la participation active du chanteur et premier guitariste d’un groupe de rock de heavy metal extrêmement populaire, mais James Hetfield n’est pas seul.

  • « Et les mistrals gagnants » : quand cinq enfants malades changent notre regard sur la vie

    Article rédigé par , le 15 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : Aleteia]

    Le dernier documentaire d’Anne-Dauphine Julliand, en salles depuis le 1er février, est une réflexion salutaire sur l’existence humaine, à hauteur d’enfant.

  • Film : silence de Martin Scorsese (2016)

    Film : silence de Martin Scorsese (2016)

    Article rédigé par Bruno de Seguins Pazzis, le 15 février 2017

    Thème : Culture

    XVIIème siècle au Japon. Deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira qui a disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves. Si le père Garupe mourra sans renier, le père Rodrigues apostasiera. Avec : Andrew Garfield (le père Sebastião Rodrigues), Liam Neeson (le père Cristóvão Ferreira), Adam Driver (le père Francisco Garupe), Ciarán Hinds (le père Valignano), Tadanobu Asano (l'interprète des prêtres), Shinya Tsukamoto (Mokichi), Yōsuke Kubozuka (Kichijiro), Issei Ogata (Inoue), Nana Komatsu (Christian Villager), Ryō Kase (Christian Villager), Michié (la femme de Tomogi), Yoshi Oida (Ichizo), Shun Sugata (le commandant samouraï), Motokatsu Suzuki (Edo Guard), Yasushi Takada (Doshin), Katsuo Nakamura (Buddhist Priest), Ten Miyazawa (Carpenter). Scénario : Jay Cocks et Martin Scorcese, d'après le roman historique « Silence » de Shūsaku Endō. Directeur de la photographie : Rodrigo PrietoDécors et costumes : Dante Ferretti. Musique : Howard Shore.

    Récompense : Meilleur scénario adapté aux National Board of Review Awards (2016).

  • Les parfums du château dans Présent

    Les parfums du château dans Présent

    Article rédigé par Anne Le Pape, le 14 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : Présent]

    Versailles : autour d'un symbole

    Qui niera que le château de Versailles est un symbole ? Pas ce pantin d’Aphatie, journaliste de radio, qui désire le raser pour que l’on ne puisse plus admirer un des signes de la grandeur de la France… A ces nauséeux désirs s’oppose la vision de ceux qui croient à la beauté et à la transmission des « valeurs », dont celles de la famille, passant notamment par le biais de monuments et de paysages modelés par des siècles de civilisation. François Billot de Lochner est de ceux-là, lui qui cherche à faire dé- couvrir « les parfums du château ». Un homme politique qui choisit, pour faire passer ses idées, d’appré- hender la réalité également sous une autre forme, celle de la littérature et, plus précisément, du roman – qui plus est du roman pour la jeunesse – voilà qui n’est pas banal et digne d’être salué. Par la figure si attachante de Clotilde, son héroïne, il touche le cœur des lecteurs et les sensibilise à cette plaie de notre époque que constitue la pornographie chez les jeunes, dont on a du mal à imaginer l’ampleur. La forte leçon que l’on tire de cette lecture est qu’il ne faut jamais baisser les bras dans le bon combat, et sa conclusion reste fidèle à la doctrine catholique de la rédemption.

  • Pour Macron, la culture française n’existe pas !

    Pour Macron, la culture française n’existe pas !

    Article rédigé par Nicolas Gauthier, le 08 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : Boulevard Voltaire]

    L'avantage, avec Macron, c’est son côté à la fois impulsif, crétin et juvénile. Il dit ce qu’il pense avant même d’y avoir réfléchi.

  • Abomination du FRAC de Lorraine : l'AGRIF n'accepte pas !

    Article rédigé par , le 01 février 2017

    Thème : Culture

    [Source : l'AGRIF]

    Bernard Antony communique : 

    La Cour d’appel de Metz a infirmé le jugement rendu le 21 novembre 2013, suite à l’assignation de l’AGRIF contre l’abjection de l’exposition titrée « l’Infamille », organisée au Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) de Lorraine en 2008, un sommet vomitif de la culturocratie pédo-pornographique, financée avec l'argent du contribuable.

     

  • Le temps des chefs est venu !

    Le temps des chefs est venu !

    Article rédigé par François Bert , le 25 janvier 2017

    Thème : Culture

    François Bert vient de publier Le temps des chefs est venu: Autopsie de la personnalité présidentielle & solutions pour l'avenir dans lequel il propose d'aborder la politique non pas par les programmes mais par la personnalité de ceux qui les conduisent. Il a accepté de répondre aux questions du Salon Beige :

  • Bernard Lugan : L'Afrique et les universalismes (2ème partie)

    Bernard Lugan : L'Afrique et les universalismes (2ème partie)

    Article rédigé par Bernard Lugan, le 23 janvier 2017

    Thème : Culture

    Bernard Lugan rétablit la vérité historique sur le colonialisme dans une brillante conférence.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Les positions
des candidats

Fatima et la politique : article 2

21 mars 2017 | Yves de Lassus Fatima et la politique : article 2

Plus l’on analyse la situation de notre pays, plus il est clair qu’il faudrait un véritable miracle pour que la France se relè...

Suite
Voir les sites partenaires