Politique

Politique et Bien commun

  • Écologie et intérêts économiques

    Écologie et intérêts économiques

    Article rédigé par Raymond Croella, le 06 octobre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    source [les 4 vérités]

    Nous observons une évolution climatique. Certains scientifiques, et de nombreux hommes politiques veulent à tout prix en imputer la responsabilité à l’Homme. Peut-on accepter cette thèse ou la mettre en doute ?

    Depuis que la Terre existe, son climat n’a cessé de changer avec de très grandes amplitudes, et sans que l’Homme y soit pour quelque chose. Les exemples abondent dans ce sens.

  • Sénat : claque pour la gauche !

    Sénat : claque pour la gauche !

    Article rédigé par Rouxel Jean, le 05 octobre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    source [les 4 vérités]

    Dimanche 24, avaient lieu les élections sénatoriales.

    Une moitié du sénat a été renouvelée.

    Certes, ces élections sont moins déterminantes pour la vie politique du pays que les élections législatives, mais ce renouvellement de la moitié du sénat n’en est pas moins instructif.

  • Les rêves de M. Macron

    Les rêves de M. Macron

    Article rédigé par Rouxel Jean, le 05 octobre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    source [les 4 vérités]

    Le 26 septembre, Emmanuel Macron prononçait un discours programmatique sur l’Europe dans l’amphithéâtre de la Sorbonne.

    La lecture de ce discours laisse une impression de village Potemkine. On se demande si le président de la république a déjà rencontré la réalité.

  • Lafarge versait 20 000 euros par mois à l'Etat islamique, avec l'aval des autorités françaises

    Article rédigé par Liberté politique, le 26 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    [Source : Le Salon Beige]

    Concernant l'enquête judiciaire en cours sur les agissements du groupe franco-suisse LafargeHolcim au sujet de sa cimenterie de Jalabiya, dans le nord de la Syrie, 9 responsables de l'entreprise ont été entendus par les enquêteurs, qui cherchaient à déterminer les liens qu'a pu entretenir le géant du ciment avec des groupes armés, dont l'organisation Etat islamique, pour continuer à faire fonctionner son usine en 2013 et 2014, en plein conflit syrien.

  • Guillaume Bernard : « Florian Philippot avait sans doute intérêt à partir avant le congrès »

    Guillaume Bernard : « Florian Philippot avait sans doute intérêt à partir avant le congrès »

    Article rédigé par Liberté politique, le 26 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Guillaume Bernard analyse le départ de Florian Philippot : Florian Philippot avait intérêt à partir avant – plutôt qu’après – le congrès, où lui et les siens risquaient d’être mis en minorité. Il emmènera moins de cadres qu’en son temps Bruno Mégret et ne serait, à l’avenir, un danger électoral pour le FN que dans la mesure où il réussirait à tisser des alliances. Quoi qu’il en soit, son départ apparaît comme un peu injuste : pour Marine Le Pen, l’éviction et le remplacement de Florian Philippot sont synonymes de renouvellement après l’échec électoral global de l’année passée. Mais, en réalité, la ligne Philippot était la sienne.

  • Wauquiez, son « détachement » et sa retraite dorée

    Wauquiez, son « détachement » et sa retraite dorée

    Article rédigé par Liberté politique, le 21 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Il paraît qu’on moralise à tour de bras. Qu’on lave plus blanc que blanc. Les « valeurs » sont de retour, mais lesquelles, au juste ? Car bien malin qui saurait, aujourd’hui, définir ce mot dont nos politiques ont la bouche pleine.

    Ainsi Laurent Wauquiez, le futur patron de « Les Républicains » (que c’est moche à dire !). Personne ne semble, en effet, douter qu’il sera demain le chef de la boutique, capitaine d’un vaisseau proche de la fortune de mer.

  • La démocratie a peur de la vérité

    Article rédigé par Liberté politique, le 20 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    La vérité est-elle encore un droit de l’homme, est-ce que la démocratie impose intrinsèquement le renoncement à la vérité, pourquoi cependant existe-t-il une exception vitale pour Nuremberg ? Telles sont les questions qui vont être ici non pas résolues, évidemment, mais au moins posées. Et la surprise, c’est que, au moins pour les deux premières questions, nous n’allons pas suivre des penseurs « à la droite de l’extrême droite » comme dirait Jean Madiran mais une personnalité de gauche : Richard Rorty. Sa conception de la vérité comporte deux versants, un versant épistémologique (concernant les sciences dures) et un versant ontologique/sociétal.

  • Le scandale de la non-application de la loi Fioraso

    Article rédigé par Liberté politique, le 14 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    Le président Albert Salon, de l’association Avenir de la langue française, nous met en garde, dans sa Revue n° 62 de septembre 2017, sur la confusion entre anglicisation et internationalisation. Il s’élève avec force contre la couardise et le scandale de la non-application des dispositions législatives de la loi Fioraso par le gouvernement français.

  • Joseph Thouvenel : « La loi du marché ne doit pas primer sur la justice humaine »

    Joseph Thouvenel : « La loi du marché ne doit pas primer sur la justice humaine »

    Article rédigé par Liberté politique, le 14 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Interrogé au micro de Boulevard Voltaire, Joseph Thouvenel fait le point sur les problématiques posées par les ordonnances de réforme du Code du travail qui, selon lui, ne résoudront rien. Le problème de l’emploi en France, c’est celui de la concurrence déloyale sur le marché unique. Le vice-président de la CFTC rappelle que le système économique doit être au service des personnes et des familles et non du matérialisme.

  • Quand le Président jupitérien prend l’eau aux Antilles…

    Article rédigé par Liberté politique, le 13 septembre 2017

    Thème : Politique et Bien commun

    [Boulevard Voltaire]

    Présidence jupitérienne oblige, la parole d’Emmanuel Macron devait se faire rare, à l’exact contraire de ses prédécesseurs, dont le moins qu’on puisse prétendre est qu’ils ne jouaient pas exactement la carte du mystère et de l’attente.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. 16
  17. 17
  18. 18
  19. ...
  20. 76
suivez-nous sur les réseaux sociaux