Politique, élections

Politique, élections

  • Valérie Pécresse : droite pas poreuse ou droite vaporeuse…

    Article rédigé par Georges Michel, le 11 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    On a du mal à voir sa ligne politique. Ou plutôt, on la voit se dessiner en creux, ce qui n’est pas du meilleur effet.

  • France 2 doute de la légalité du financement de la campagne Macron

    France 2 doute de la légalité du financement de la campagne Macron

    Lire la suite

  • Vers une clarification politique à droite ?

    Article rédigé par Michel Janva, le 10 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    Dimanche, Thierry Solère, dissident LR à la tête des Constructifs à l'Assemblée, affirme avoir "reçu [sa] convocation d'exclusion par courrier", comme tous ceux qui soutiennent l’exécutif et sa majorité. Christian Estrosi a dénoncé :

  • FN : la sortie de l'euro supprimée du programme ?

    FN : la sortie de l'euro supprimée du programme ?

    Article rédigé par Salon Beige, le 06 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    Bernard Monot, conseiller économique de Marine Le Pen, réclame un abandon de la sortie de l'euro. Cité par Le Figaro, le député européen résume :  

    "Deux Français sur trois n'ont pas validé nos solutions, ni en 2012, ni en 2017. C'est une impasse politique. Même si nous avions raison économiquement, nous devons mettre ce projet dans un carton et proposer autre chose."

  • Un parti unique illégitime

    Un parti unique illégitime

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 06 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    François Billot de Lochner revient sur l'élection présidentielle.

  • Un parti unique illégitime

    Un parti unique illégitime

    Lire la suite

  • Nouvelle trahison LR : Eric Ciotti estime qu'on ne doit pas revenir sur la loi Taubira

    Article rédigé par Michel Janva, le 06 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    Le député LR des Alpes-Maritimes s'est vivement opposé à la GPA, tout en admettant que son parti avait pu "commettre des erreurs" en s'opposant frontalement à la loi Taubira :

  • La discorde chez les LR

    Article rédigé par Georges Michel, le 06 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    L’armée LR, sans chef, sans objectif, sans stratégie, déboussolée, voit ses divisions, ses incohérences s’exacerber.

    La Discorde chez l’ennemi : chez les LR, on devrait lire ou relire cet ouvrage rédigé en 1924 par le capitaine de Gaulle. Pour celui-ci, l’Allemagne devait principalement sa défaite à ses divisions internes. Ainsi, la désobéissance de von Kluck en 1914 permit, selon de Gaulle, à la France de gagner la bataille de la Marne. En 1918, le Reich emporta certes plusieurs victoires tactiques mais, démoralisé et dépourvu d’une véritable stratégie, il finit par être vaincu. N’est-ce pas un peu l’histoire des LR aujourd’hui ?

  • Scène de ménage à l'Assemblée

    Article rédigé par Georges Michel, le 04 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    La semaine dernière, il fallait voir Laurent Wauquiez, postulant à la présidence de la « famille » LR, se contorsionner chez Jean-Jacques Bourdin pour expliquer qu’il n’était pas question d’exclure ces fameux « LR constructifs », vous savez, ces LR tout disposés à se faire manger tout cru par le boa constrictor Macron en votant la confiance au gouvernement Philippe. « Est-ce qu’ils sont dans le même parti que vous ? », insistait Bourdin. « Je repose la question. Il va bien falloir répondre. » Réponse du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes : « Aujourd’hui, maintenant, ça n’a pas de sens de vous répondre. Ça va dépendre de ce que sera leur comportement. »

  • Le FN a manqué une opportunité historique

    Le FN a manqué une opportunité historique

    Article rédigé par Bruno Mégret, le 03 juillet 2017

    Thème : Politique, élections

    Bruno Mégret déclare au Point :

    "Toutes les conditions étaient réunies pour un grand renouvellement politique. Le PS dans sa version traditionnelle se trouvait dans une impasse idéologique. Il ne pouvait plus rester crédible en continuant à proposer toujours plus de prestations pour toujours moins de travail. Or, c'est ce qu'a fait son candidat (Benoît Hamon, NDLR) avec sa proposition de revenu universel. Résultat : le PS s'est marginalisé et a été laminé. De l'autre côté, le parti Les Républicains était à bout de souffle. S'étant aligné, au fil des années, sur le politiquement correct à la remorque de la gauche, il a perdu son identité propre. Il se retrouve de surcroît divisé entre une composante de centre gauche majoritaire chez les cadres et une sensibilité droitière dominante chez les militants. Face à cet effondrement des partis politiques traditionnels, le FN était le mieux placé, numériquement et idéologiquement, pour assurer le renouveau. Mais, en raison d'un programme inadapté et d'une stratégie à contrepied, le FN a manqué cette opportunité historique.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. ...
  16. 59
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Liberté politique
DANS LES MEDIAS

Voir les sites partenaires