[PARIS] Enjeux 2012 : crise politique, crise économique, crise morale

À Paris, le 11 février, la Fondation de Service politique et l’Association des Economistes catholiques proposent une journée de travail et d’échanges consacrée à la crise que nous sommes en train de vivre, dans ses aspects économiques, mais aussi politiques et moraux.

Depuis 2007, la Fondation de Service politique et l’Association des Economistes catholiques organisent chaque année un colloque « Actualité de la doctrine sociale de l’Église ». Après l’étude de la place de la société civile dans la pensée du pape (2010) et l’approfondissement des perspectives qu’il a lancées sur la place du principe de gratuité dans l’économie (2011), le colloque 2012 propose une réflexion sur les causes profondes de la crise qui frappe la société, le monde du travail et l’économie.

Selon Benoît XVI, « les racines de la crise sont avant tout culturelles et anthropologiques » (Message pour la paix 2012). Alors que nous entrons en campagne électorale, comment les Français vont-ils appréhender la réalité de cette crise ? Les solutions pour s’en sortir peuvent-elles être seulement techniques ?

Les crises sont des moments de rupture. Elles ébranlent bien des certitudes, remettent en cause des évidences. Mais surtout, elles attaquent le ciment invisible de confiance qui unit les citoyens les uns aux autres — surtout s'il faut faire des efforts, se sacrifier, remettre en cause  un certain confort de vie. Au nom de quoi le faire ? La crise financière que nous connaissons est aussi une crise de confiance, et la confiance est le garant en dernier ressort de l'économie. Comment remettre l'économie dans le bon sens, remettre de la confiance dans les institutions ? Ces dernières sont décriées. Les politiques sont décrédibilisés. Comment poser le problème d'un surcroît de confiance des individus dans les systèmes économiques ? Comment redonner confiance ?

L’objet de ce colloque est de dessiner des perspectives de sortie de crise réellement fondatrices, à la fois concrètes et de nature à éclairer le jugement des Français sur les changements à soutenir pour redonner confiance.

La journée, ouverte par Mgr Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, sera animée notamment par Jean-Yves Naudet, président de l’Association des Economistes catholiques, professeur à l’université Paul-Cézanne d’Aix-Marseille ; Pierre de Lauzun, directeur général délégué de la Fédération bancaire française ; Gérard Thoris, professeur à Sciences Po ;  Jacques Bichot, professeur honoraire à l’Université de Lyon III ; Pierre Deschamps, président de CapitalDon et ancien président des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens ; Damien Le Guay, philosophe ;  François de Lacoste Lareymondie, vice-président de la Fondation de Service politique

 

Programme

 

9h30             Accueil

10h15            Allocution d’ouverture, par Francis Jubert, président de l’AFSP

10h30            La dimension morale de la crise selon Benoît XVI par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris

11h00            Une dette publique immorale ? par Jean-Yves Naudet, professeur des universités, président de l’AEC

11h20            Une irresponsabilité monétaire et financière ? par Pierre de Lauzun, directeur général délégué de la Fédération bancaire française

11h40            Rembourser ou remettre les dettes ? par Gérard Thoris, professeur à Sciences Po

12h00            Discussion

12h30            Pause déjeuner

14h30            Une économie déboussolée ? par Jacques Bichot, professeur des universités

15h00            Don et gratuité peuvent-ils contribuer à régler la crise ? par Pierre Deschamps, ancien dirigeant d’Unilog, président du fonds de dotation CapitalDon, président des Entrepreneurs et Dirigeants chrétiens (2006-2010)

15h30              Discussion

16h00                  Pause

16h30            Sauver la gouvernance mondiale ? par François Martin, consultant international, auteur de la Mondialisation sans peur (Muller, 2010)

17h00             Les valeurs morale de la démocratie ou le risque d'une démocratie amorale, par Damien Le Guay, philosophe, maître de conférences à HEC

17h30             Discussion

18h00            Comment s’en sortir ?

            par François de Lacoste Lareymondie, vice-président de l’AFSP 

18h30            Fin des travaux

 

Contact :

Astrid Coeurderoy
astrid@libertepolitique.com
01 47 53 05 50

Lieu : Paroisse catholique St-Pierre du Gros-Caillou (VIIe)
Date : 11/02/2012
Adresse :
92, rue Saint-Dominique
75007 Paris
Horaires : De 09:30 h à 18:30 h
Type d'entrée : Entrée gratuite sous réservation

Informations : astrid@libertepolitique.com

Buffet-déjeuner : 13 euros 

Inscriptions 

2 modes d'inscriptions :

Valider l'inscription