Publicité Haut

Histoire & Mémoire

  • Envoyer par email
  • Imprimer
  • Ajouter aux favoris

Histoire & Mémoire

« Un âge vient, et il vient très vite, où l'on a besoin d'un fil conducteur, où l'on soupçonne que les hommes d'autrefois ressemblaient à ceux d'aujourd'hui, et que leurs actions avaient des motifs pareils aux nôtres. On cherche alors la raison de tout ce qu'ils ont fait » (Bainville). L'histoire dans ses causes et ses effets, dans son « explication des faits » nous aide à comprendre le présent, à construire notre jugement et à conduire nos vies. « Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir » (Foch ). 

  • Le vol de l'Aigle, leçon d'infidélité et de surprise

    Le vol de l'Aigle, leçon d'infidélité et de surprise

    Le 1er mars 1815, il y a exactement deux cents ans, débarquait sur les côtes de Provence, à Golfe Juan, Napoléon Ier. Récit des Vingt Jours qui virent défiler tant de trahisons et la naïveté de ceux qui crurent dans le retour de l’Empere...

  • Ce fut un 21 mars : la communauté nouvelle de Cîteaux

    Ce fut un 21 mars : la communauté nouvelle de Cîteaux

    Article rédigé par Gabriel Privat, le 13 mars 2015

    Thème : Culture

    Les cistels, dans le parler de jadis, étaient des joncs. Cîteaux, en ce 21 mars 1098, se couvrait de cabanes de bois. On l'appelait le Nouveau Monastère. Il était sis au creux d'une vallée inhospitalière, éloignée des villes, des grandes maisons religieuses, peuplée par un petit village de serfs et depuis peu, par une vingtaine de moines.Là naquit lune des plus formidables « communautés nouvelles » de lhistoire de l’Église, fille du renouveau et de lobéissance. Et dix-sept ans plus tard, en 1115, ce sera la création de Clairvaux, dont nous commémorons cette année le 900e anniversaire.

  • La guerre de Crimée et les chrétiens d’Orient

    La guerre de Crimée et les chrétiens d’Orient

    C’était il y a 160 ans, les grandes puissances s’affrontaient en Crimée. Mais à l’époque, tout le monde voulait protéger les chrétiens d’Orient. Non sans arrière-pensées…

  • L'édit de Nantes, une exception française

    L'édit de Nantes, une exception française

    Les 13 et 30 avril 1598, le roi Henri IV promulguait à Nantes l'édit et les brevets de pacification qui mirent un point final aux guerres de religion qui déchiraient la France depuis la fin du règne d'Henri II en 1559. L'accord illustrait une par...

  • 8 mai 1945 : Adieu, vieille Europe

    8 mai 1945 : Adieu, vieille Europe

    Le récit est connu : le 9 mai 1945 à minuit et un quart, à Berlin, l'Allemagne nazie capitulait devant les quatre grands vainqueurs de la guerre, les États-Unis, l'Union soviétique, le Royaume-Uni et la France, marquant d'une fin heureuse le plus...

  • Génocide arménien : comment la chrétienté orientale résiste depuis l’hégire

    Génocide arménien : comment la chrétienté orientale résiste depuis l’hégire

    Alors que nous célébrons le centenaire du génocide arménien, qui vit mourir les trois quarts de la communauté arménienne de l'Empire ottoman, soit environ 1 500 000 personnes, la petite Arménie tient bon, sous l'aile protectrice de la Russie, coi...

  • Waterloo : la France sauvée par Wellington

    Waterloo : la France sauvée par Wellington

    18 juin 1815, et après ? Le chaos, la guerre civile. C’est bien le vainqueur de la bataille, Arthur Wellesley, Duc de Wellington, 44 ans, commandant les forces alliées dans l'ouest de la Belgique, qui gagna la paix, et épargna sans doute bien de...

  • La nation française, nation universelle ?

    La nation française, nation universelle ?

    C’est par la première messe célébrée au Canada, en présence de Champlain le 24 juin 1615 sur le bord de la rivière des Prairies, que naquit l’empire colonial français… et la francophonie.

  • François Ier, roi chevaleresque, gouvernant moderne

    François Ier, roi chevaleresque, gouvernant moderne

    15 juillet 1515 : François Ier s’élance vers l’Italie. Les soixante-dix ans de la fin du second conflit mondial et le bicentenaire de la chute de l'Aigle ont éclipsé un autre anniversaire, plus glorieux et moins morbide pourtant, celui des cinq c...

  • 24 juillet 1115 : la fin de la dame de Canossa, protectrice du pape

    24 juillet 1115 : la fin de la dame de Canossa, protectrice du pape

    C’est en 1115 que culmina le conflit entre le pape et l’empereur. Enjeu de ladite querelle des investitures : la liberté souveraine de l’Église face au pouvoir temporel. 

  1. 1
  2. 2
  3. 3
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Les positions
des candidats

Fatima et la politique : chronique n°5

27 avr 2017 | Yves de Lassus Fatima et la politique : chronique n°5

Immédiatement après avoir donné son deuxième enseignement de nature politique : « De cette façon, vous obtie...

Suite
Voir les sites partenaires