François Billot de Lochner annonce l'action en justice menée contre le ministère de l'Education Nationale et le ministre Najat Vallaud Belkacem pour leur responsabilité dans la perversion volontaire des jeunes de France.