[Source: TV Libertés]

L’historienne Marion Sigaut, spécialiste du XVIIIe siècle viendra nous présenter son dernier ouvrage “La marche rouge”, une enquête sur l’histoire de l’Hôpital général. En 1750, outre les conditions inhumaines qui y régnaient, cet établissement laïc a été accusé d’enlever des enfants et de les vendre. Des rumeurs persistantes qui ont conduit à des émeutes populaires dans toute la Capitale et réprimées dans le sang.