Mercredi 9 mai, Christine Boutin réunissait autour d’elle la presse pour lancer la campagne du PCD qui « mobilise toutes ses forces pour mener à la victoire ses idées aux élections législatives. » À cette occasion, elle n’a pas manqué de remercier Nicolas Sarkozy qui a « amorcé avec courage et détermination le débat de civilisation » et a soutenu les valeurs du PCD en reconnaissant les racines judéo-chrétiennes de la France.

Pour la présidente du PCD, qui ne brigue aucun mandat de député, « nous ne sortirons des illusions du socialisme que par une forte opposition à l’Assemblée nationale. Plus que jamais, la droite a besoin de renouvellement pour mener un combat crédible : afin que chaque atteinte à la dignité de la personne humaine soit combattue, nous ne pouvons compter que sur des partis de droite de convictions, indépendants et libres. » Christine Boutin a appuyé son discours sur les valeurs de la famille, de la confiance, de la liberté, de la responsabilité et enfin des corps intermédiaires. Ces valeurs sont essentielles pour gérer la crise de défiance de la société française.

Dans une dynamique non exclusive, Christine Boutin a annoncé que le PCD avait noué des alliances avec d’autres composantes de la droite de convictions : France écologie, le CNIP (Centre national des indépendants et paysans), le MPF (Mouvement pour la France) et le PLD (Parti libéral démocrate). Ces alliances ont pour but de mettre en évidence leurs points de convergence.

Au total, plus de 100 candidats porteront les couleurs du PCD sur tout l’Hexagone. Et les exigences paritaires seront respectées !

 

NB : la liste des candidats aux législatives respectant les 7 points du Manifeste des électeurs chrétiens sera bientôt en ligne sur www.libertepolitique.com