Au cours de l’année qui s’achève marquée par notre rapprochement avec Ichtus au service de la Cité, nous vous avons largement sollicités. Vous avez toujours et très généreusement répondu à nos multiples appels. Grâce à votre libéralité qui n’a jamais fait défaut nous avons bon espoir de boucler notre budget et de pouvoir présenter des comptes à l’équilibre. Cet équilibre va nous permettre de déposer début 2012 auprès de l’administration notre dossier en vue de notre reconnaissance d’utilité publique.

Francis Jubert_photo2

Je voudrais remercier chacune et chacun d’entre vous pour leurs marques de sympathie nombreuses et les efforts importants que vous avez consentis tout au long de l’année pour soutenir nos initiatives. Cette confiance nous honore et nous engage. Grâce à vous, la future Fondation Ichtus de Service Politique pourra faire entendre d’une voix plus forte et de manière plus ciblée la parole des chrétiens dans les débats de l’an prochain.

Récemment, le cardinal Philippe Barbarin déclarait : « J'aimerais qu'un chrétien ne vote pas selon "ses tripes". Souvent, le vote est passionnel, sans doute pas assez mûri et pas assez préparé spirituellement. » C’est à cette préparation que nous allons travailler.

Nous serons au rendez-vous dès le mois de janvier pour préparer ensemble les échéances du printemps, si importantes pour la France. Plus que jamais, nous allons vous informer, vous aider à discerner, décrypter les événements et, tout particulièrement en cette année électorale, appeler l’attention des candidats aux élections présidentielle  et législatives sur ce que nous considérons comme des points fondamentaux pour le respect de la personne, la sauvegarde de la paix sociale et le service du bien commun.

Vous le savez, nous ne défendons pas d’intérêts partisans. Notre parole est libre, c’est une parole de paix. Pour l’année qui vient, cette paix permettez-moi de vous la souhaiter au milieu du poids des jours et des incertitudes du lendemain. Soyons ensemble en 2012 des artisans de paix dans nos familles, dans nos entreprises, et jusque dans nos engagements associatifs et nos combats politiques.

Bonne et sainte année. 

Francis Jubert
Président de l’association pour la Fondation de Service politique