[Source : Le Salon Beige]

Ceci n'est ni un poisson d'avril (trop tôt) ni un mauvais cauchemar. C'est le fruit d'un dialogue par média interposés entre deux anciens premiers ministres d'un même système européiste et mondialiste :

Manuel Valls le 30 mars 2017 dans un interview à L'Obs, sur BFM et RMC :

"Même si François Fillon sortait vainqueur de ce combat,il faudrait aussi chercher à trouver des compromis avec la droite parlementaire. Sans se renier, sans gommer nos différences. Mais il faut en finir avec les dogmes. Ne plus s'enfermer dans des postures figées, politiciennes, repliées sur elles-mêmes" 

François Fillon le même jour sur RTL :

"J'ai toujours entretenu un dialogue constructif avec Manuel Valls. Le pays est dans une situation très grave et tous ceux qui ont le courage de vouloir le redresser doivent pouvoir parler ensemble"

Ils seront au moins d'accord pour appeler à voter contre Marine le Pen au soir du premier tour....