Coup de projecteur

Coup de projecteur

  • Que faire des jihadistes français qui désirent rentrer en France ?

    Que faire des jihadistes français qui désirent rentrer en France ?

    Article rédigé par Alexandre Del Valle, le 07 février 2018

    Thème : Société

    source[Salon Beige]Que faire des djihadistes français désirant rentrer en France ? La France doit-elle intervenir pour ses ressortissants qui seront condamnés à mort ? Est-il vrai qu’il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste ? Que va-t-il se passer lorsque sortiront de prison les djihadistes arrivés en fin de peine ?

    Alexandre Del Valle tente de répondre à ces questions :

  • La loi sur l'euthanasie pour fin 2018, début 2019

    La loi sur l'euthanasie pour fin 2018, début 2019

    Article rédigé par Salon Beige, le 07 février 2018

    Thème : Bioéthique

    source{Salon Beige]C'est ce que déclare à La Vie Jean-Louis Touraine, président du groupe d’études sur la fin de vie à l’Assemblée nationale, proche de Jean-Luc Romero (président de l’Association pour le droit à mourir dans la dignité) :

    « Il faut compléter la loi Claeys-Leonetti. En France, on meurt mal, dans de mauvaises conditions. À la tête de ce groupe d’études, je veux mener une réflexion, écouter les avis favorables et ceux des plus réticents. Le sujet sera débattu à l’Assemblée soit fin 2018, soit début 2019. »« Ce n’est pas un sujet de bioéthique stricto sensu et on ne sait pas encore s’il fera partie de la révision des lois de bioéthique. Tout est possible. Je veux un additif significatif à la loi actuelle. À condition d’être bien encadrée, une avancée est possible comme au Luxembourg, en Belgique ou en Suisse. »

    Et surtout que la loi soit bien encadrée... on sait ce que cela donne.

    Le pire c'est sans doute la réaction de Jean Leonetti, président du conseil national des Républicains, spécialiste de l'ouverture des boîtes de pandore, tant sur la fin de vie (sédation terminale) que sur la bioéthique (recherche "encadrée" sur l'embryon humain) : 

    « Si on n’attend même pas que des lois votées à la quasi unanimité sous un gouvernement de droite puis sous un gouvernement de gauche produisent leurs effets, cela signifie que certaines personnes ne se satisfont pas que la loi ne parle ni d’euthanasie ni de suicide assistée et qu’elle veulent parvenir à cet objectif. »  « On a fait des lois dans lesquelles on n’a jamais transgressé l’interdiction de tuer. On est allé aux limites de la non-souffrance, du non-abandon, avec comme base le dialogue et la collégialité. Il faut fixer une limite. Les portes entrouvertes finissent par s’ouvrir. »

    C'est de l'hypocrisie ou il est vraiment idiot ?

    A vrai dire, l'attitude du gouvernement avec les personnes âgées est assez cynique, après leur avoir augmenté la CSG, il va bien vouloir les achever...

  • The Voice en arabe : la voix de son maître

    The Voice en arabe : la voix de son maître

    Article rédigé par Riposte laïque, le 06 février 2018

    Thème : Culture

    Source [Riposte laïque] Cela devait arriver, ils l’ont fait : les responsables de The voice ont sélectionné une jeune femme portant un turban lui couvrant les cheveux, et qui a chanté Hallelujah en anglais et… en arabe. 

  • Raphaël Enthoven aurait-il découvert la pierre philosophale ?

    Raphaël Enthoven aurait-il découvert la pierre philosophale ?

    Article rédigé par Constance Prazel, le 30 janvier 2018

    Thème : Société

    source[Europe 1] Oui, le "vivre-ensemble" n'est que le cache-misère d'une société qui ne connaît plus ses fondements et ses racines...
    Raphaël ENthoven reconnaît publiquement l'imposture : pour permettre le "vivre-ensemble" au motif de la concorde entre les citoyens, on bannit tous les sujets qui fâchent... pour un simulacre de société fondée sur  la vacuité de la pensée.

    A découvrir !

    Pour écouter sa chronique sur Europe 1 : http://www.europe1.fr/emissions/la-morale-de-linfo/cest-la-peur-et-non-lamour-qui-fonde-le-vivre-ensemble-2628037

  • La croix n'est pas un point de détail de l'Histoire

    La croix n'est pas un point de détail de l'Histoire

    Article rédigé par Charles Demassieux, le 29 janvier 2018

    Thème : Société

    source[Boulevard Voltaire]Dans une commune du département du Nord (La Sentinelle), un « petit quelque chose » a été retiré de l’église à l’issue de sa récente restauration…

  • Respect de la parole du peuple : Valérie Pécresse bien placée pour donner des leçons de morale ?

    Respect de la parole du peuple : Valérie Pécresse bien placée pour donner des leçons de morale ?

    Article rédigé par Philippe Kerlouan, le 24 janvier 2018

    Thème : Politique et Bien commun

    source[Boulevard Voltaire]Laurent Wauquiez peut voir en elle un exemple à ne pas suivre, s’il veut réussir dans sa reconstruction de la droite !

  • La Cour de cassation annule la condamnation de Zemmour

    La Cour de cassation annule la condamnation de Zemmour

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 24 janvier 2018

    Thème : Justice

    source[Boulevard Voltaire]Le journaliste Éric Zemmour avait été condamné par la cour d’appel pour provocation à la haine et à la discrimination. Il lui était reproché d’avoir utilisé le terme de « déportés » au sujet des musulmans en France.

    Fait qu’il a toujours nié, à l’instar du journaliste du Corriere della Sera qui a publié l’interview.

    Rebondissement, aujourd’hui, puisque la Cour de cassation annule cette condamnation qui lui a valu d’être écarté de la chaîne de télévision CNews. Son avocat, Maître Olivier Pardo, s’en réjouit au micro de Boulevard Voltaire.

  • Yvan Rioufol : “Le salafisme s’infiltre insidieusement dans les écoles et le prisons”

    Yvan Rioufol : “Le salafisme s’infiltre insidieusement dans les écoles et le prisons”

    Article rédigé par Yvan Rioufol, le 23 janvier 2018

    Thème : Société

    source[Nouvelles de France]Yvan Rioufol : “Le salafisme s’infiltre insidieusement dans les écoles et le prisons”

  • Nouvelle victoire judiciaire pour l’Agrif

    Nouvelle victoire judiciaire pour l’Agrif

    Article rédigé par AGRIF, le 23 janvier 2018

    Thème : Justice

    La cour d’appel de Nancy vient d’infirmer très sévèrement l’invraisemblable jugement du tribunal de Briey sur la profanation du cimetière par deux jeunes inspirés par un antichristianisme d’affirmation sataniste. Elle fait droit aux conclusions et à la plaidoirie de Me Jérôme Triomphe, arguant du fait irréfutable d’une volonté idéologique délibérée de profanation anti-chrétienne. Elle juge ainsi :

    « la Cour trouve donc dans les faits mêmes des éléments suffisants pour estimer que le comportement, que les mineurs admettent avoir eu, porte objectivement atteinte au respect de l’identité chrétienne et sont dès lors constitutifs d’une faute civile vis-à-vis de l’AGRIF dont l’objet statutaire est précisément de lutter contre le racisme anti-chrétien ».

    C'est au moins le 40e procès gagné par l'Agrif.

  • Affaire Hidalgo-Che Guevara : l'AGRIF ne lâche rien et va en Conseil d'État

    Affaire Hidalgo-Che Guevara : l'AGRIF ne lâche rien et va en Conseil d'État

    Article rédigé par AGRIF, le 23 janvier 2018

    Thème : Liberté religieuse et de conscience

    Saisi en référé par l’AGRIF, le tribunal administratif de Paris a débouté l’AGRIF de sa demande d’interdiction de la scandaleuse exposition à la mairie de Paris, voulue par madame Hidalgo,  à la gloire d’Ernesto Che Guevara, présenté comme une « icône militante et romantique », sans dire un mot du criminel de guerre et terroriste d’État, admirateur fanatique des plus grands criminels contre l’humanité, Staline et Mao.

     Madame Baratin, juge des référés de Paris, a ainsi jugé « qu’aucun des moyens invoqués par les requérants n’est de nature à créer un doute sérieux quant à la légalité de la décision de la maire de Paris autorisant l’exposition en litige ».

    L’AGRIF était seule à agir judiciairement contre l’indécence révisionniste et négationniste de madame Hidalgo, dénoncée également par nombre d’intellectuels, historiens ou philosophes de tous les horizons.

    L’AGRIF était en ce procès porteuse de l’exigence de vérité et de justice de la grande majorité du peuple cubain asservi et particulièrement des dizaines de milliers de proches des victimes des tueries de Che Guevara.

    Madame Hidalgo honore donc à Paris celui que l’on appelle à Cuba « le boucher de la Cabana », du nom de la sinistre prison où Che Guevara se repaissait du spectacle des exécutions qu’il avait décidées en tant que chef, désigné par Fidel Castro, de la « justice » révolutionnaire, sur le modèle de celle des jacobins ou des bolcheviques russes ou chinois.

    L’AGRIF va, évidemment, immédiatement devant le conseil d’État.

  1. 2
  2. 3
  3. 4
  4. 5
  5. 6
  6. 7
  7. 8
  8. 9
  9. 10
  10. 11
  11. 12
  12. 13
  13. 14
  14. 15
  15. 16
  16. 17
  17. 18
  18. 19
  19. 20
  20. 21
  21. 22
  22. ...
  23. 149
Association pour la Fondation de Service politique Soutenez nos actions

Liberté politique
DANS LES MEDIAS

Voir les sites partenaires